Serge Michailof

Brève biographie

Serge Michailof s’est impliqué dans les problèmes de développement depuis sa première mission de longue durée en Afrique, il y a 50 ans, en 1968. Il est actuellement chercheur associé à l’IRIS, l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques, administrateur du groupement de recherche et d’échanges technologiques (GRET) l’une des grandes ONG françaises et administrateur du conseil des investisseurs en Afrique (CIAN) qui regroupe l’ensemble des entreprises françaises investies en Afrique. De 2002 à 2012 il a été maître de conférences tout d’abord à l’Université de Paris 1 Sorbonne puis à Sciences Po Paris; il est un consultant régulier pour de nombreuses organisations internationales et institutions d’aide. Il est un spécialiste bien connu des pays dit « fragiles » et des problèmes de reconstruction dans les pays affectés par des conflits. Il est conseiller régulier de plusieurs gouvernements.

De 2001 à 2004 il était le directeur exécutif chargé des opérations de l’Agence Française de Développement (AFD) et le vice président de sa filiale Proparco. Auparavant il a travaillé 8 ans à Washington à la Banque Mondiale comme directeur régional et conseiller principal et 15 ans (entre 1977 et 1993) comme directeur local représentant de l’AFD dans divers pays africains. En 1992/93 il était conseiller technique au cabinet de la ministre de la coopération Mme Avice. Avant de rejoindre l’AFD en 1975, il avait passé six ans à préparer et évaluer des projets de développement dans une société d’ingéniérie, la SATEC dont il a dirigé le bureau d’études, travaillant essentiellement en Amérique latine, en Asie du Sud, au Maghreb et Proche Orient. Pendant une carrière de cinquante ans consacrée au développement des pays du Sud, il a ainsi travaillé dans près de 70 pays sur tous les continents.

Serge Michailof a fait ses études en France (HEC, licence de sociologie et doctorat d’économie) et aux Etats-Unis (MIT). Il publie régulièrement de nombreux articles dans la presse quotidienne et les revues spécialisées que l’on peut retrouver sur son site internet : sergemichailof.fr.

Il a publié ou dirigé six principaux ouvrages:

Son dernier livre, “Africanistan: l’Afrique en crise va t-elle se retrouver dans nos banlieues?” Fayard 2015, est devenu un livre de référence et vient de paraitre en version anglaise “Africanistan, Development or Jihad”, Oxford University Press 2018.

Serge Michailof est chevalier de la Légion d’Honneur, de l’ordre du Mérite français, et de l’ordre du Lion sénégalais.